Les ventouses

J’utilise des ventouses durant mes consultations lorsque cela est nécessaire, bien sûr et avec toujours autant de résultats !

Pourquoi ne pas utiliser un « remède » qui à fait ses preuves depuis si longtemps ?

Il fut un temps pas si lointain d’ailleurs (quand j’étais enfant et j’ai 61 ans !) où les ventouses avaient une place privilégiée dans chaque armoire à pharmacie familiale.

Aucune bronchite ne résistait à l’efficacité des ventouses que l’on posaient sur nos  corps d’enfant fiévreux ou sur les corps plus grands des adultes ! J’en ai profité, je sais de quoi je parle !

A quoi servent les ventouses ?

• Calmer les douleurs.
• Détendre en profondeurs les muscles.
Dissoudre les stagnations de sang.
• D’aspirer et d’éliminer les facteurs pathogènes extérieurs (elles amènent ce qui en profondeur à la surface).
• Réguler les flux de l’énergie (Qi) et du sang (Xue).
• Désobstruer les méridiens (faire circuler l’énergie bloquée en interne).

Elles sont utilisées dans :
Les troubles et les douleurs des  sphères : articulaires, gynécologiques, digestives, respiratoires…

Pour en savoir plus sur les ventouses, à travers les siècles.

En Mésopotamie : on trouve sur un sceau datant de 3300 avant JC, l’utilisation des ventouses.
En Égypte : en 1550 avant JC, le papyrus Ebers mentionne l’utilisation des ventouses pour « éliminer les substances étrangères à l’organisme ».
En Grèce antique : Hippocrate (460.377 avant JC) considéré comme le Père de la médecine, était un ardent défenseur des ventouses.
En Chine : dans les ouvrages anciens comme le Yi King 2500 ans avant JC, on retrouve l’emploi des ventouses pour traiter les maladies du froid.
En Inde : 1450 avant JC, des écrits sur la médecine signalent l’utilisation des ventouses sur les points des nadis (méridiens en chinois).
En Amérique du Sud : la civilisation Maya 1200 avant JC utilise comme en Médecine Traditionnelle Chinoise, l’acupuncture, le massage, les ventouses.
En Europe : elles sont utilisées jusqu’au V siècle puis abandonnées après les invasions barbares. Elles réapparaissent au IX siècle en Espagne et en Italie et se perdent à nouveau au début du XX siècle pour réapparaître timidement.

Les bâtons de moxa.

Les bâtons de moxa (armoise) permettent de :
• Calmer les douleurs.
• Réchauffer les parties froides.
• Tonifier.
• Activer et faire circuler le sang et l’énergie.
• Renforcer le système immunitaire (multiplication des globules blancs).
Ils sont utilisés pour les troubles et douleurs dans les sphères : articulaires, gynécologiques, digestives, respiratoires…