La médecine traditionnelle chinoise repose sur le concept que le Qi (synonyme de souffle vital), circule au travers de circuits énergétiques dans le corps appelés méridiens. Elle s’appuie sur plusieurs pratiques :

  • L’acupuncture (avec des aiguilles) ou l’acupression (pression avec les doigts).

La bonne circulation du QI assure santé et équilibre et inversement les troubles physiques apparaissent lorsque celle-ci est perturbée.

 

 

 

 

 

 

  • Les ventouses. A quoi servent-elles ?

• Calmer les douleurs.
• Détendre en profondeurs les muscles.
Dissoudre les stagnations de sang.
• D’aspirer et d’éliminer les facteurs pathogènes extérieurs (elles amènent ce qui en profondeur à la surface).
• Réguler les flux de l’énergie (Qi) et du sang (Xue).
• Désobstruer les méridiens (faire circuler l’énergie bloquée en interne).

Elles sont utilisées dans  :
Les troubles et les douleurs des sphères : articulaires, gynécologiques, digestives, respiratoires…

 

  • La moxibustion (bâtons d’armoise parfois couplé avec d’autres plantes). Pour :

• Calmer les douleurs.
• Réchauffer les parties froides.
• Activer et faire circuler le sang et l’énergie.
• Renforcer le système immunitaire (multiplication des globules blancs)

(Troubles et douleurs dans les sphères : articulaires, gynécologiques, digestives, respiratoires…)